Et si on parlait boulot...?

Publié le par Pachak

Au delà des regards interrogateurs et des questions existentielles, le basané frenchy a aussi semble-t-il commencé à travailler (hé oui ce qui explique en partie l'espacement entre les billets) Que peut-on remarquer ? Sans tomber dans la généralité ("ah oui les Indiens, c'est tous les mêmes, ils...") voici quelques points qui ont retenu mon attention - dans l'entreprise d'accueil !

On commence aujourd'hui par le "matin". Après les vérifications sécurité d'usage (passage de votre sac au crible) et de la signature du registre de présence, il est temps de prendre sa place. Et contrairement en France (enfin, je pense) pas la peine de faire le tour du service/de l'étage pour dire bonjour à tout le monde. Non, non ! On s'installe directement à sa place. Enfin, on peut quand même saluer son voisin direct, sinon je vous décris pas la situation... 

Il suffit en effet de saluer les gens quand vous êtes amenés à travailler avec eux. Et on devine pourquoi ça peut prendre du temps de s'intégrer dans un service : étant nouveau, vous n'allez pas forcément dès le début interagir avec tout le monde ! Alors quelquefois, il faut 3-4 semaines avant de dire bonjour à telle ou telle personne ;-). Et les situations sont parfois cocasses :

- Vous ne croisez votre chef de projet qu'à 18 h le soir avant de partir
"Salut chef ! C'est marrant je rentre à la maison ; oui ça va"

- Vous dites bonjour à une autre après 4-5 jours de disette
"Hello ! ça fait un bail dis donc, comme ça va ? Euh au fait, j'ai une question à te poser"

- Vous passez simplement dire bonjour (ouai parce que bon, quand même...)
"BONJOUR !! ça va ?" "Oui très bien !! Que puis-je pour toi ?" "Bah euuh, rien, je passais juste dire bonjour..." "Aaah..." 

"SALUT !" "..." (Mais qu'est-ce qu'il me veut celui-là)


Enfin, j'exagère bien sûr un petit peu. Et puis il y a quelques "rebelles" qui font le tour tous les matins - c'est tout de même plus sympa, ça rapproche (peut-être artificiellement mais tout de même) les personnes ; si vous êtes amenés à travailler avec tel ou tel personnage, vous aurez au moins déjà eu ce salut quotidien ! En tout cas, lorsqu'on arrive pour faire de la coordination de projets et que l'on doit forcément connaître tout le monde, il faut trouver une astuce :-)
 

Publié dans Work

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Hé bah c'est du propre !
Répondre
S
dans un certain immeuble rue de montmorency, on arrive à ne dire bonjour à certaines personnes que...lors des grands messes de réunion, c'est à dire...me souviens même plus de la dernière :-)
Répondre
P
<br /> Hé bah c'est du propre !<br /> <br /> <br />